Plateforme d’engagement collaborateur : pourquoi l’adopter ?

Une récente étude Gallup estime le coût du désengagement à près de 100 milliards par an. Un français sur cinq s’estime franchement désengagé. Source de performance, l’engagement des collaborateurs est une préoccupation grandissante des entreprises. C’est aussi pour le collaborateur le reflet d’un épanouissement professionnel. Loin d’être automatique, l’engagement se construit et se partage. Pourtant, il est parfois difficile d’en définir précisément les leviers.

Une plateforme d’engagement peut alors venir outiller cette démarche particulièrement mise à mal avec l’arrivée massive du télétravail.

Quel est le lien entre performance et engagement ?

Gallup a démontré l’impact significatif de la motivation active des collaborateurs sur des indicateurs de performance tels que :

  • La satisfaction-client (+10%),
  • La productivité (+17%),
  • Le chiffre d’affaires (+20%),
  • La rentabilité (+21%)

Un meilleur engagement implique également une baisse :

  • Du taux de roulement du personnel (-24%),
  • De l’absentéisme (-41%),
  • Des accidents du travail (-70%)

‘’Les plateformes d’engagement permettent d’aborder l’engagement dans sa globalité et d’interroger le ressenti des collaborateurs.’’

Comment mesurer l’engagement des collaborateurs ?

Pour mesurer l’engagement collaborateur, les entreprises disposent de plusieurs moyens,

du plus classique questionnaire, en passant par le workshop sur la raison d’être de l’organisation (valeurs, mission et vision), aux outils numériques telles que les plateformes d’engagement collaborateur. Pourquoi privilégier une plateforme d’engagement ?

Les plateformes d’engagement permettent d’aborder l’engagement dans sa globalité et d’interroger le ressenti des collaborateurs sur les sujets tels que :

  • La satisfaction au travail,
  • Le sens,
  • La reconnaissance,
  • La fierté d’appartenance à l’entreprise,
  • L’alignement avec les valeurs,
  • La projection au cœur de l’organisation

L’objectif est simple, obtenir à travers les ressentis des salariés, mais aussi des managers, une vision globale de l’état de satisfaction et de bien-être au travail des équipes et surtout de pouvoir agir à bon escient.

Autrement dit, l’Humain et son fonctionnement sont au cœur d’une plateforme d’engagement collaborateur. En quantifiant ce qui peut paraître inquantifiable, une plateforme d’engagement permet de poser un diagnostic. Après la collecte et la mesure doit venir le temps des actions. C’est justement sur ce terrain très précis que les ressources humaines sont attendues : “mettre en place des conditions de travail qui maximisent le niveau d’engagement et de compétences des employés”. Autrement dit, aider les collaborateurs à mieux s’investir pour donner du sens à ce qu’ils font au quotidien.

Améliorer l’engagement : la clé de voûte de la plateforme

Comment transformer cette mine d’informations en axes d’optimisation ?

Si les managers sont les plus habilités à décrypter ce qui ressort des ressentis des collaborateurs, ce sont avant tout ces derniers, en première ligne, qui donnent des pistes d’amélioration. Plus les salariés se sentent investis, plus ils auront tendance à participer activement à la recherche de solutions.

Il s’agira ensuite de suivre l’évolution de la mise en place des mesures retenues pour faire en sorte que le pacte collaborateurs/entreprise entre dans un cercle vertueux pérenne. Agissant pleinement sur la performance sociale de l’entreprise, ce nouveau type d’évaluation du bien-être au travail contribue à renforcer la performance globale de l’organisation !